Les prises

Les prises sont encastrées dans les cloisons. L‘encombrement en profondeur est de 60 mm. L’ensemble comporte le raccord sur le tube, une contre-prise, le mécanisme, un enjoliveur et une plaque décorative, coordonnée aux principales collections des fabricants d’appareillages électriques (Arnould, Legrand, …).
Les prises sont disponibles en deux versions, avec ou sans fil de commande électrique, à choisir selon le mode de fonctionnement du groupe d’aspiration. Il existe aussi des prises de sol qui s’encastrent dans les planchers.

 

Bien choisir l’emplacement
En additionnant le flexible branché sur la prise, la poignée et son tube de prolongation métallique, vous disposez d’un rayon d’action très confortable de plus de 7 mètres (9 m en ligne droite). Il n’est donc pas nécessaire d’équiper chaque pièce d’une prise. L’emplacement de celle-ci doit être judicieusement choisi. Ne la placez pas derrière un battant de porte et tenez compte de la répartition des cloisons. Attention aussi aux meubles qui pourraient masquer les prises : placez-les dans les zones de circulation. Une prise installée dans un couloir peut desservir plusieurs chambres à la fois.

 

Test
Avant les travaux, en rénovation, pour vérifier l’implantation prévue pour les prises, coupez une cordelette à la longueur du flexible (7,50 m). À partir de l’emplacement choisi, vérifiez que vous pouvez atteindre tous les recoins. Vérifiez aussi qu’il n’y a pas de zone non desservie entre deux prises.

Un peu court ? Pensez à la rallonge de flexible qui augmente le rayon d’action de 2,50 m.