Une bouche dans chaque pièce

Dans les pièces de service, comme la cuisine, le cabinet de toilette, la salle de bains et les WC, une bouche d’extraction collecte l’air vicié. Il faut installer une bouche dans chacune de ces pièces.

 

Raccordement
Dans une installation de VMC (Ventilation Mécanique Contrôlée), les bouches sont importantes car elles déterminent en grande partie le débit de renouvellement.

  • Les bouches installées dans les salles d’eau et les toilettes sont raccordées à des gaines de 80 millimètres de diamètre. Celle qui dessert la cuisine, compte tenu de son débit plus important, est reliée à une gaine de 125 mm de diamètre.
  • Les bouches doivent toujours demeurer accessibles et démontables afin de pouvoir les nettoyer régulièrement.

 

Mur et plafond
Pour améliorer son efficacité, une bouche d’extraction doit être placée en partie haute, sous le plafond, là où se concentre l’air chaud et humide. Selon la configuration de la pièce et, surtout, la facilité de mise en place des gaines, la bouche sera encastrée en haut du mur ou dans le plafond apparent. Dans l’idéal, il est préférable de l’installer au-dessus de la production de vapeur (baignoire, cuisinière, douche, …).

 

Insufflation
Les bouches d’insufflation d’une VMC double flux sont installées dans les pièces de vie, elles aussi en partie haute. Elles sont disposées pour que l’amenée d’air balaye toute la pièce et ne crée pas de déplacement d’air désagréable.

Attention, le flux d’air doit passer facilement d’une pièce à l’autre. Entre les entrées d’air et les bouches d’extraction, il est nécessaire de détalonner les portes de communication, c’est-à-dire d’en découper le bas de façon à laisser un passage libre de 2 cm de hauteur.